ORGANISATION / FRENCH - FRANÇAIS 

L'ENA, l'Association européenne des pépiniéristes, représente les organisations de pépiniéristes dans toute l'Europe. Les pépinières, où les plantes vivantes sont multipliées, cultivées et commercialisées, sont des membres directs d'organisations de pépinières régionales ou nationales qui, à un niveau supérieur, sont membres de l'ENA.

Les organisations européennes représentant les producteurs de pépinières ont créé une association européenne, l'ENA, pour une coopération économique, sociale et culturelle plus étroite au niveau international ; conscients de leur responsabilité vis-à-vis du métier de pépiniériste et attentifs à œuvrer pour un monde meilleur en fournissant des plantes pour tous les usages et toutes les régions.

Vingt-cinq ans d'histoire de l'ENA démontrent que la coopération entre les membres est bien meilleure pour obtenir des résultats mutuellement avantageux. L'ENA encourage la coopération des membres des organisations nationales de promotion et des instituts de recherche.
Depuis le début de la fondation, un nombre croissant d'organisations de pépinières ont rejoint l'ENA, avec 22 pays actuellement affiliés. L'ENA représente plus de 27 000 pépinières cultivant des plantes sur plus de 125 000 hectares, employant plus de 200 000 travailleurs et, au sein de l'Union européenne, les membres de l'ENA représentent environ 80 % du chiffre d'affaires de l'activité végétale.

Objet de l'ENA

A travers ses organisations membres professionnelles, l'ENA représente, au niveau international, les intérêts communs des producteurs et des commerçants de produits de pépinières, y compris les vivaces. L'ENA essaie également d'être une plate-forme d'échange de connaissances entre les membres.

Cet objectif est entre autres réalisé au moyen de réunions, de contacts avec les organisations et autorités européennes, nationales et internationales, l'encouragement de la formation professionnelle, le développement et la recherche scientifiques, la documentation internationale, la publicité et les expositions.

 

L'autre objectif principal est de représenter et de défendre activement les intérêts des pépinières au niveau international, principalement auprès des institutions de l'Union européenne.

 

Au début des années 90, avec l'expansion du marché européen des pépinières et la disparition des frontières nationales au sein de l'Union européenne, les représentants des pépinières en Allemagne et aux Pays-Bas ont considéré la nécessité d'une coopération économique, sociale et culturelle plus étroite au sein du secteur. Un accent particulier a été mis sur le maintien et l'amélioration de la santé et de la prospérité de l'industrie des pépinières. Dans ce contexte, la nécessité d'avoir une plate-forme de discussion de l'UE a été convenue et l'Association européenne des pépiniéristes (ENA) a été fondée.

Les membres fondateurs, les organisations de pépinières d'Allemagne et des Pays-Bas, ont rapidement été rejoints par la France, la Belgique et le Royaume-Uni au sein de l'ENA. Lors des réunions des Comités et du Conseil, il était courant d'utiliser trois langues, le français, l'allemand et l'anglais. Des interprètes professionnels étaient toujours présents. Cela a duré jusqu'à la fin des années 90. De nos jours, l'anglais est la langue officielle au sein de l'ENA et est utilisé dans les communications, les réunions et l'Assemblée générale.

Début 2013, l'ENA a renouvelé ses statuts et est devenue une ASBL (association à but non lucratif), basée en Belgique.
 

Vingt-deux pays constituent désormais les membres de l'ENA : Belgique, Bulgarie, République tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Serbie, Espagne, Suède, Suisse , la Turquie, l'Ukraine et le Royaume-Uni

 

Histoire
Plateforme d'échange de connaissances

L'ENA travaille sur des questions politiques au niveau de l'UE, mais traite également des questions techniques intéressant les non-membres de l'UE. L'ENA a traité de nombreuses questions techniques liées au secteur du matériel de pépinière et continue de surveiller les réglementations de l'UE liées au secteur.

 

Les questions à l’ordre du jour  de l'ENA ces dernières années comprennent :

 

  • Normes de qualité de l'UE pour les produits de pépinières ;

  • Liste des noms de plantes ;

  • Code SAN (numéro d'article parlant) ;

  • Directive sur les emballages ;

  • Maladies des plantes;

  • Aspects environnementaux;

  • T.V.A.

  • Régime de paiement unique européen ;

  • Perte de PPP (Produits de Protection des Plantes) ;

  • Rapports d'études de marché ;

  • Éducation;

  • Modernisation du régime phytosanitaire commun de l'UE

La structure de l'ENA

L'organe officiel de l'ENA est l'Assemblée générale. Les membres de l'Assemblée générale sont nommés par les associations membres des pays concernés. La durée de leur adhésion n'est pas limitée. L'Assemblée générale se réunit au moins deux fois par an, une fois en hiver, généralement à Essen au salon IPM et une fois en été, dans l'un des pays membres.

Le président a la charge de la direction de l'ENA. Un vice-président et un trésorier sont les autres responsables de l'ENA. Dans l'exercice de ses fonctions, l'Assemblée Générale fait appel aux services du Secrétaire Général de l'ENA, il est de sa compétence de traiter les affaires courantes de l'ENA.

 

Pour mieux atteindre les objectifs et servir les intérêts des pépinières européennes, l'ENA dispose de différents groupes de travail :

  • Groupe de travail Législation de l'UE, présidé par M. Marc Van Hulle.

  • Groupe de travail Promotion, présidé par M. Léon Smet.

  • Groupe de travail international sur les noms de plantes, présidé par M. Leon Smet et dirigé par le Dr Marco Hoffman.

  • Groupe de travail sur le développement durable, présidé par M. Harm Horlings.

Cela permet à l'ENA de s’appuyer sur  une expertise pertinente sur un large éventail de sujets.

 

L'ENA est reconnaissante pour la coopération des anciens présidents de l'ENA :

1991 - 1994       Alex Spaargaren (Pays-Bas)

1994 - 1996       Andre Briant (France)

1996 - 1999       Lorenz von Ehren (Allemagne)

1999 - 2002       David Clark (Royaume-Uni)

2002 -2004        Willem Sanders (Pays-Bas)

2004 -2006        Peter Schjott (Danemark)

2006 - 2008       Gwen Byrne (Irlande)

2008 – 2010      Willy De Nolf (Belgique)

2010 - 2012       Jaume Riera (Espagne)

2012 – 2014      Maurizio Lapponi (Italie)

2014 - 2018      Tim Edwards (Royaume-Uni)

2018 -                Jan-Dieter Bruns (Allemagne)